jeudi

L'Opus Dei, une secte ?





Alors que la Miviludes sort son nouveau rapport sur les dérives sectaires, d'aucuns se posent des questions sur l'Opus Dei. Un ami m'ayant interrogé à ce sujet, je vous livre ma réponse :

L’Opus Dei une secte ? Comme tu y vas !

Ces gens croient simplement qu’un zombie juif cosmique qui est son propre père peut les faire vivre à jamais si ils mangent symboliquement sa chair, boivent son sang, et lui disent par télépathie qu’ils l’acceptent comme leur maître, afin qu’il puisse retirer de leur âme une force maléfique — qui est présente dans l’humanité à cause d’une femme-côte qui a été convaincue par un serpent qui parle de manger le fruit d’un arbre magique — pour éviter de brûler sous terre pour les siècles des siècles.

Ils croient ensuite que cette entité surnaturelle invisible omnisciente et omnipotente les a spécialement choisis pour qu’ils consacrent leur vie à l’adorer :
• en s’infligeant des mortification corporelles pour se rappeler sa présence,
• en se soumettant aux directives d’un type qui porte des robes — un peu comme Neo dans Matrix — et leur dicte ce qu’ils peuvent voir, lire et penser,
• en consacrant une part majeure de leurs ressources pécuniaires à la bonne marche de leur organisation (et à l’achat de belles robes pour homme),
• et en accédant à des postes de responsabilité politiques et économiques afin que la volonté de l’entité surnaturelle — dictée par télépathie à des pêcheurs illettrés qui l’ont consignée dans des livres il y a deux mille ans — s’accomplisse toujours et partout, notamment en luttant de façon active contre les idées communistes.

Ils croient enfin que le fondateur de leur organisation (qui aimait bien s’habiller en robe lui aussi) faisait le bien en encourageant les régimes politiques fascistes, comme le franquisme.

Pour s’épanouir pleinement, les membres de cette joyeuse organisation sont invités à choisir dès seize ans s’ils veulent être célibataire (et porter des robes) ou marié — ce choix est entériné par leurs dirigeants (ceux qui ont le droit de porter des robes) ; ils sont invités à choisir un conjoint dans l’organisation ; ils sont invités à ne fréquenter que des membres de l’organisation et à se couper des membres de leur famille qui n’approuveraient pas leur engagement télépathique vis-à-vis de l’entité surnaturelle invisible omnisciente et omnipotente.

Alors tu penses… si l’Opus Dei était une secte, ça se saurait.

16 commentaires:

Anonyme a dit…

=> Qu'est-ce que l'Opus Dei ?

L’Opus Dei est une institution de l’Eglise catholique fondée par saint Josémaria Escriva de Balaguer. Sa mission consiste à diffuser l’idée que le travail et les circonstances ordinaires sont une occasion de rencontrer Dieu, de servir les autres et de contribuer à l’amélioration de la société.

http://www.opusdei.fr/art.php?p=30342

San Kukai a dit…

Oh, un propagandiste opusien anonyme !

Quel dommage que tu te sois trompé de dieu, ami balaguérien. Un jour, ton cœur s'ouvrira et tu auras comme nous la révélation que le Monstre en Spaghetti Volant est le seul dieu. Il est Celui qui t'a créé et qui a même créé ce faux dieu que tu adores.

Tu comprendras que le pastafarisme poursuit exactement les mêmes buts que ton organisation : La fête après le boulot et les circonstances ordinaires et extraordinaires de la vie sont autant d'occasions de rencontrer le MSV, de servir à boire aux autres et de contribuer à l'amélioration de l'univers.

psyk a dit…

Bien dit !
Il m'arrive pourtant de me flagéler, tout comme ces gens de l'opus dei, à la différence que je me flagèle avec des spaghettis ! (attention, des barillas s'il vous plaît)

El Capéo a dit…

Pour contrer cette mauvaise manière du courageux Ouvrier Anonyme, j'ai allumé une Casserolle d'Eau Salée, et en attendant qu'Elle bout j'ai fait un sacrifice à Sainte Wiki :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pastafarisme#Liens_externes

Ramen.

San Kukai a dit…

Merci Frère,
Mais il m'est avis que cet ajout ne restera pas longtemps.
En effet, les liens vers les blogs ont déjà été supprimés. Tu trouveras toute l'histoire sur ma page Wikipédia.

San Kukai a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:San_Kukai

El Capéo a dit…

Merci de m'éclairer de ta lumière pâteuse Saint Koukaille, m'autorises-tu à répandre la bonne nouvelle autour de moi ?

Pour commencer, pouvons-nous échanger nos adresses bloguiennes par le croisement des Liens Sacrés Spaghettiens ?

Ensuite, suis-je digne selon ton jugement d'aller ouvrir une chapelle sur Sainte Wiki, à mon nom et afin d'y accueillir les brebis égarées que Nôtre MSV souhaiterai que j'instruise de son existence ?

El Capéo a dit…

Je prie donc pour la sauvegarde du Lien hypertextuel que j'ai déposé sur la page de Sainte Wiki (pour l'instant je suis exaucé).

Puisse Sa Sainteté goûter une fréquentation méritée par tant de bontés et de Nouilles partagées.

El Capéo a dit…

Saint Koukaille,

Ta prédiction aura donc été plus forte que la puissance de mes prières les plus sincères et les plus constantes...

J'ai juste un doute (reliquat de mon ancien Zététisme, sans doute ?) qui m'étreint (à vapeur, comme nos Saints Hak-Kao), à cause d'une intuition intime et insistante, confuse mais pourtant claire, que l'Oracle Pastafarien aurait éventuellement pu - par exemple au cours d'une Transe Sacrée de Somnanbulisme Panzanien - confondre par mégarde la porte du Placard à Pâtes avec l'écran de son Ordinatron, et de ce fait corriger lui-même cette voyante et vindicative, violente et vicieuse violation volontaire d'un des 42 Commandements de l'Eglise WPédienne :

"Des Liens Externes tu chasseras les blogues, en commençant par ceux de blagues, ad nauseam si besoin sera, pour les Siècles des Siècles."

Avec tout le respect nimbé de Sauce que le disciple doit au Maître des Nouilles Sautées, ceci va de soi.

RAmen.

Anonyme a dit…

L'opus dei n'est pas une secte, et tu fais bien de le préciser.
Ils croient dans les pouvoirs du Zombie Juif Cosmique et c'est leur droit.
Car c'est avec ce genre d'amalgame qu'ensuite des personnes pensent que la croyance envers Le Monstre en Spaghetti Volant est plus une blague qu'autre chose.

Ma croyance dans le Monstre En Spaghetti Volants est aussi sérieuse et solide que celle des membres de l'opus dei dans le Zombie Juif Cosmique.

Je refuse donc toute critique des autres religions ( même si elle sont sacrement farfelues, il faut en convenir ) et de la foi de ses sectateurs, car je refuse que l'on moque ou relativise ( quel horrible mot )notre propre foi, à nous autres Pastafariens, les seuls vrais croyant dans l'Unique Vérité.

J'espère bientôt l'avènement d'une loi Française interdisant le blasphème, et encourageant toute forme de prosélytisme dans les lieux publiques, en particulier à destination des enfants. Mais je veux bien sur que le Pastafarisme soit traité a pied d'égalité avec les autres religions ( monothéistes ou non ), sinon évidemment une telle loi n'aurait aucun sens.

D'autant plus que les autres religions ont tout faux car le seul Dieu est Le Monstre De Spaghetti volant.

Prions pour qu'Il touche de son appendice nouilleux le cœur des hommes et des femmes perdues dans une foi de pacotille, tournée vers des mythes grotesques comme Jésus, Mahomet, la licorne rose invisible ou le grand bélier primordial.

Ramen.

Benoit a dit…

Quand j'étais enfant, un plat de Spaghetti m'a parlé et demandé de répandre la sainte parole nouilleuse de part le monde.

Mes parents, ces mécréants, m'ont expédié à l'hôpital psychiatrique dont je sors tout juste.

Je suis heureux que le hasard divin et nouilleux m'ait fait tomber sur le site de votre Sainte Eglise !
Continuez à répandre les saintes nouilleries divines de part le monde mes frères et luttons tous ensemble contre la Libre Pensé (http://www.fnlp.fr/)!!!

Ramen

San Kukai a dit…

Mon Cher Benoît,

Oui, tu l'as bien compris, nos adversaires, que l'on peut qualifier d'ennemis, sont bien les adeptes de la Libre Pensée (http://www.fnlp.fr).

La Libre Pensée (http://www.fnlp.fr), ce repère de sans-dieux et d'anticléricaux, se targue d'avoir été à l'origine de nombreuses lois françaises pour diminuer l'influence du cléricalisme dans la sphère publique.

Effectivement, il est particulièrement instructif de lire les articles de la Libre Pensée (http://www.fnlp.fr) afin de se faire une opinion du peu de respectabilité de ces gens-là.

RAmen

Reijiro a dit…

Quand on mange des pâtes sacrées dans un lieu publique ... On est fiché comme sectaire ?_?

Au fait , le Saviez vous ?

L'opus Dei possède des Gou.. heu ... des représentant de foi , qui vont dans les écoles répandre leurs avis sur la bio-éthique...

Est ce la une façon de pervertir nos âmes déjà torturé ?
(Pas autant que nos yeux devant le Poster de Jésus après sont dernier concert avec des panneaux ne chercher pas les vivants parmi les morts en jaune vif ! ==' )

Pardonnez mon Ignorance , mais ne me ménagez pas.

Sur ce... Je vais Communié !

Ramen.

Le Furtif a dit…

Comment ai-je pu laisser passer un tel monument indispensable à l'édification de l'humanité

J'ai honte

Le Furtif

j_csar@orange.fr

http://www.disons.fr/

Le Furtif a dit…

où est passé mon commentaire?

Commentaire où je m'arrachais les cheveux de honte....

comment ai-je pu rater l'existence de ce blog?

Meszexcuz

Le Furtif

j_csar@orange.fr
http://www.disons.fr/

Anonyme a dit…

Etant agnostique et ancien Chrétien, je suis assez mort de rire en lisant cet article!
Surtout concernant le paragraphe qui parle du "zombie juif cosmique qui est son propre père".^^

J'aime votre vision des choses: c'est rafraichissant de voir des gens qui allient esprit critique et humour.^^

Bonne continuation à votre église nouillesque!

Une erreur est survenue dans ce gadget